«

»

Imprimer ce Article

Bibliothèque-Médiathèque – Exposition Zones Humides du mardi 5 juillet au samedi 30 juillet

1

Zones Humides du Périgord-Limousin est une exposition prêtée par le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin, sous l’égide de la municipalité.

Les zones humides sont des milieux particulièrement riches qui méritent toute notre attention. Elles sont considérées comme des réservoirs de biodiversité.

30% des espèces végétales remarquables et menacées vivent dans les zones humides, environ 50% des espèces d’oiseaux en dépendent et 2/3 des poissons s’y reproduisent ou s’y développent.

Elles ont également des fonctions hydrologiques qui sont bénéfiques pour tous. En effet, on considère les zones humides comme un filtre naturel de l’eau, qui élimine beaucoup de polluants issus des activités humaines (nitrate, phosphate, pesticides, …).

D’autre part, on les compare à des éponges qui se gorgent d’eau en période humide, limitant ainsi les inondations, et la restituant quand il fait sec..

2

Vous y découvrirez plus spécifiquement quels types de zones humides sont présentes sur notre territoire, quels sont leurs rôles et les moyens techniques de les préserver.

Vu le temps que nous avons eu cette année c’est bien de se pencher sur le sujet et peut-être même profiter d’un peu de fraîcheur pendant ce mois d’été !

z1

Zones Humides en Périgord-Limousin  » …espaces de transition entre la terre et l’eau… »

Le territoire compte 4700 ha de zones humides. La superficie moyenne est de 4400m2. Leur densité est donc forte sur le territoire. Leurs positionnements en tête de bassin versant des rivières Dronne, Bandiat, Tardoire, Isle, Charente, Gorre et Aixette font du territoire un château d’eau.

De nombreuses activités en aval en dépendent : conchyliculture (élevage de coquillages) dans l’estuaire de la Charente, production d’eau potable (Roussines, Angoulême, Nontron, …), irrigation pour les cultures céréalières (Ribéracois, vallée de l’Isle, etc.)

Venez et découvrez plus d’informations !

z2

Lien Permanent pour cet article : http://thiviers.fr/archives/9610